Au Pays de Pagnol

La Madone d'Utelle 

5 mai 2016  340 kms

 

Le parcours nous est proposé par François du motoclub maximois. Nous sommes 7 motos pour cette petite virée sympathique. Départ de Sainte Maxime à 8h30 sous un beau soleil, direction le Muy et les Adrets où le groupe est au complet. Le printemps embaume notre chemin des parfums de genêts, glycines ou pittosporum...Jusqu'à Grasse, capitale de la parfumerie!

 

A Bar nous suivons le Loup et ses gorges, au rythme des lacets de la rivière, puis c'est Vence, Saint Paul et les villages perchés au-dessus de la Méditerranée, jusqu'à Gattières où nous redescendons vers la large vallée du Var que nous traversons.

Depuis l'autre rive, nous grimpons entre les oliviers jusqu'à Levens > Duranus et Utelle. Les serpentins routiers dévoilent leurs trésors paysagers à chaque virage.

 

Pour atteindre notre but du jour, nous empruntons une route presque muletière, par son étroitesse et la qualité de son revêtement, mais quel ravissement! Toujours plus haut, nous laissons en contrebas les villages à peine plus gros qu'une tête d'épingle au milieu de la verdure.

 

L'arrivée au sommet est une merveille. Situé à 1180m d'altitude, il domine les vallées de la Tinée et de la Vésubie; au loin sur les Alpes, les crêtes enneigées brillent sous le ciel d'azur. Après quelques photos d'usage (désolée mais j'avais oublié ma carte SD, donc nada pour ce qui me concerne) nous pique niquons au mileu des buis.

 

Nous dévalons et avalons une foultitude de lacets pour rejoindre Saint Martin et sauter de nouveau vers l'autre rive du Var ; direction le Broc où l'on domine les zones industrieuses, nous passons l'autre versant de la montagne à Bouyon > Coursegoules et enchaînons à bonne vitesse jusqu'à Gourdon, classé parmi les plus jolis villages de France, avec ses vieilles pierres, ses ruelles fleuries et sa vue imprenable jusqu'à la mer.

 

Nous atteignons Grasse et bientôt le lac de Saint Cassien. Barrage artificiel d'une profondeur de 50 m, il attire les familles pour les loisirs aquatiques et les pêcheurs pour ses carpes réputées.

 

C'est ici que le groupe se sépare. Nous rentrons vers Fréjus et Sainte Maxime parle bord de mer, très animé en ce pont de l'ascension.

 

Merci à François pour ce beau parcours.

 

Jacqueline

 

 

 

 

 Les Omergues

Les Omergues 1er novembre 2014 -  325km

 

Temps et température magnifiques, profitons de l'aubaine!  Nous démarrons vers 10h sous un soleil presque estival vers la Destrousse > Aix et Célony > Rognes et le barrage de Cadenet.

Au village de Cadenet, nous nous accordons une pause café devant la statue du "Tambour d'Arcole" puis nous continuons vers Lourmarin et son joli château, ce village est toujours très animé et vaut le détour, entre ses vieilles pierres, ses ruelles aux commerces provençaux. La Roque d'Anthéron > Apt > Rustrel et son colorado d'ocres > Simiane la Rotonde qui nous conduit vers le plateau d'Albion où paissent les moutons > Le Revest du Bion > Banon et son célèbre petit fromage, réchauffe ses façades sous un soleil généreux > nous montons vers Ferrassières et le col de l'homme mort pour bifurquer vers les Omergues.

Nous déjeunons sur la terrasse, heureux comme des limberts, au restaurant "l'Etape" de délicieux pieds et paquets, hummmm.

 

Repus, nous entamons le retour vers notre deuxième but de la journée. Nous passons vers Montfroc (et le tien ? !)

;-) > la vallée du Jabron. A Noyers sur Jabron, nous tounons à droite pour entamer l'ascension, face Nord, de la montagne de Lure et des lacets dignes des Alpes. La forêt se pare de couleurs or et feu, roux et brun. L'ombre joue avec la lumière. Au col de la Graille, nous admirons les vallées laissées en contrebas ; puis nous mettons pied à terre au sommet du signal de Lure. A 1826m, un 1er novembre il fait 16°, quelle merveille! Les Alpes semblent si proches ; on aperçoit la neige sur les sommets lointains!

Nous redescendons vers Saint Etienne les Orgues et le versant Sud tout de vert vêtu ; il fait 23°. Nous roulons vers Forcalquier et la Brillanne où nous prenons une portion d'autoroute pour ne pas nous laisser surprendre par le soleil couchant. Au péage de la Barque, nous rentrons paisiblement vers notre village en passant par Fuveau et la Destrousse.

Belle journée!  Jacqueline

 

 

 

Corse Mai 2014

Corse septembre 2012

Quelques photos du tour d'Europe 2013